spécialités du Togo
Spécialités régionales

Qu’est-ce qu’on mange au Togo ? 5 spécialités incontournables

La cuisine togolaise, riche de ses saveurs exotiques et de son héritage culturel, est un véritable trésor à découvrir pour les amateurs de nouvelles expériences culinaires. Entre plats traditionnels et spécialités régionales, elle offre une palette de goûts et de textures qui séduisent les voyageurs gourmands et les passionnés de culture africaine. Dans cet article, nous vous invitons à un voyage gustatif à travers cinq spécialités incontournables du Togo, mettant en lumière l’authenticité et la diversité de cette cuisine africaine. Et cerise sur le gâteau, on vous donne les recettes de ces 5 spécialités !

Avant toute chose, sachez que cet article est proposé avec l’aimable collaboration d’une petite agence de voyage. Celle-ci vous propose de découvrir d’autres spécialités togolaises sucrées et salées dégustées lors de leurs circuits randonnée. Alors, on mange quoi au Togo ?

1. Akoumé

L’akoumé est un aliment de base au Togo, comparable à la polenta italienne. C’est une pâte épaisse de farine de maïs ou de manioc, souvent accompagnée de sauces variées.

Ingrédients

manioc
Le manioc est une racine très nutritive
  • 500g de farine de maïs ou de manioc
  • 1 litre d’eau
  • Une pincée de sel

Préparation

  1. Porter l’eau à ébullition dans une grande casserole.
  2. Ajouter la farine progressivement tout en remuant constamment pour éviter les grumeaux.
  3. Réduire le feu et continuer à remuer jusqu’à obtenir une pâte épaisse et homogène.
  4. Servir chaud, généralement accompagné de sauce gombo ou d’une autre sauce de votre choix.

Origines et traditions

L’akoumé est souvent consommé lors des repas familiaux, symbolisant l’unité et le partage. Il est ancré dans les traditions culinaires de plusieurs ethnies togolaises.

2. Foufou ou Fufu

Foufou plat du Togo

Le foufou est une pâte obtenue à partir d’igname pilée, un plat emblématique de la cuisine togolaise, apprécié pour sa texture douce et moelleuse.

Ingrédients

Préparation

  1. Éplucher et couper les ignames en morceaux.
  2. Faire bouillir les ignames dans de l’eau salée jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
  3. Piler les ignames jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène.
  4. Former des boules de foufou et servir avec une sauce arachide ou autre.

Origines et traditions

Notez que l’on peut faire des frites d’igname avec un poisson grillé, c’est délicieux !

frites d'igname

Le foufou est souvent préparé lors des grandes occasions comme les mariages, symbolisant l’abondance et la prospérité. Son importance culturelle est immense, réunissant familles et amis autour d’un repas convivial.

3. Sauce Gombo

poisson grillé avec une sauce gombo

La sauce gombo, épaisse et savoureuse, est un incontournable de la cuisine togolaise. Elle est souvent préparée avec du poisson ou de la viande.

Ingrédients

  • 300g de gombos frais
  • 200g de poisson ou de viande
  • 1 oignon
  • 2 tomates
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • Sel, piment et épices locales (gingembre, poivre)

Préparation

  1. Hacher finement les gombos, l’oignon et les tomates.
  2. Faire revenir l’oignon dans l’huile jusqu’à ce qu’il soit translucide.
  3. Ajouter le poisson ou la viande et faire cuire jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
  4. Incorporer les tomates et les gombos, puis ajouter un peu d’eau.
  5. Assaisonner avec du sel, du piment et les épices locales.
  6. Laisser mijoter jusqu’à ce que la sauce soit épaisse et les gombos bien cuits.

Origines et traditions

La sauce gombo est particulièrement prisée pour les grandes tablées et les repas festifs. Elle représente la richesse des saveurs locales et la convivialité des repas togolais.

4. Djenkoum

Le djenkoum est une pâte de maïs fermentée, souvent servie avec du poisson grillé et des légumes. Sa texture unique et son goût légèrement acide en font un plat distinctif.

Ingrédients

  • 500g de farine de maïs
  • Eau

Préparation

  1. Mélanger la farine de maïs avec de l’eau pour obtenir une pâte épaisse.
  2. Laisser fermenter la pâte pendant 2-3 jours à température ambiante.
  3. Cuire la pâte fermentée dans une casserole avec un peu d’eau jusqu’à obtenir une consistance épaisse.
  4. Servir avec du poisson grillé et des légumes.

Origines et traditions

Le djenkoum est un plat traditionnel souvent consommé au quotidien. Son processus de fermentation le rend unique et il est souvent associé aux saveurs authentiques de la région.

5. Kuli-kuli

Le kuli-kuli est une collation croquante à base d’arachide, populaire pour son goût savoureux et sa texture croustillante.

Ingrédients

  • 500g d’arachides
  • Sel
  • Huile pour la friture

Préparation

  1. Rôtir les arachides jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.
  2. Réduire les arachides en pâte à l’aide d’un mixeur.
  3. Former des petites boules ou des bâtonnets avec la pâte d’arachide.
  4. Faire frire les kuli-kuli dans l’huile chaude jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants.
  5. Égoutter sur du papier absorbant et ajouter une pincée de sel.

Origines et traditions

Le kuli-kuli est souvent consommé comme en-cas ou accompagné d’une boisson. Il est apprécié pour sa simplicité et sa capacité à rassembler petits et grands autour d’une gourmandise partagée.

(Nous vous invitons également à lire notre article sur les meilleurs plats de Madagascar si vos papilles sont curieuses).

Vous aimerez la cuisine togolaise !

La cuisine togolaise et d’Afrique de l’Ouest en général est un véritable voyage sensoriel, riche en saveurs et en histoire. Chaque plat que nous avons exploré : Akoumé, Foufou, Sauce gombo, Djenkoum, et Kuli-kuli, reflète l’authenticité et la diversité de cette culture culinaire africaine. En découvrant ces spécialités, vous ne goûtez pas seulement des mets exquis, mais vous vous immergez également dans une tradition de convivialité et de partage.

Alors, prêts à embarquer pour un voyage culinaire au cœur du Togo ? Essayez ces recettes chez vous et laissez-vous transporter par les saveurs uniques de ce pays fascinant. Bon appétit !